750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 07:39

Ces pains ont fait le tour de la blogosphère et je me suis dit pourquoi ne pas les essayer.

 

Avec cette méthode vous pouvez faire des petits pains,des gros pains, des baguettes.

Je vous donne les proprtions pour 3 belles baguettes, ou 10 petits pains.

 

Je peut vous assurer que je n'ai  pas été deçu du résultat.

 

500gr de farine T55 ou T65

35cl eau tiède

1.5cc de sel

1cc sucre

20gr de levure fraîche ou un sachet de levure boulangère.

 

INGREDIENTS PAIN SANS PETRISSAGE

 

Dans un bol, émietter la levure , ajouter le sucre et verser un peu d'eau.

 

Mélanger pour délayer la levure.

 

Laisser reposer 10 minutes (ça va buller).

 

Dans un saladier, verser la farine et le sel, les mélanger et faire un puit au centre.

 

Verser la levure diluée et commencer à mélanger avec une cuillère en bois.

 

Ajouter progressivement l'eau et mélanger grossièrement.

 

On obtient une pâte collante mais c'est normal.

Parsemer de farine sur le dessus et couvrir d'un linge.

 

Laisser gonfler a température ambiante pendant 1h30.

 

Bien fariner votre plan de travail, et éventuellement de nouveau la pâte.

 

Sortir le pâton sans trop le dégazer .

 

Faire des "boules" ou des baguettes rapidement, ne pas trop travailler la pâte.

 

Laisser reposer 15 minutes et préchauffer votre four à 230° avec un bol d'eau dans le bas du four.

 

PETITS PAINS SANS PETRISSAGE AVANT CUISSON

 

BAGUETTE SANS PETRISSAGE AVANT CUISON

 

 

Enfourner 15 à 20 minutes. (plus si vous faites un seul gros pain).

 

Laisser refroidir sur une grille.

 

BAGUETTE SANS PETRISSAGE APRES CUISSON

 

PETITS PAINS SANS PETRISSAGE APRES CUISSON

Bon appétit et à bientôt!

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 18:31

J'ai fait cette recette à midi et j'ai pas été deçu

 

Pour 8 petits pains

 

250gr de farine complet T150

250gr de farine T55

35cl eau tiède

1cc sel

1 sachet de levure boulanger

 

 

Mettre tout les ingrédients dans la MAP en commençant par les liquides puis la farine et enfin la levure.

 

Programme pate 1h30.

 

Dégazer la pate et couper 8 morceaux environ 100gr chacun et laisser repos 5-10 minutes sous un torchon.

 

Façonner les 8 morceaux en boule et laisser reposer 40 minutes dans un endroit à température ambiante sous un torchon (moi je les ai mis dans mon four éteint).

 

PETITS PAINS COMPLET AVANT REPOS

Avant repos

 

 

PETITS PAINS COMPLET APRES REPOS

Après repos!!!

 

Préchauffer le four à 230° en mettant une petite coupelle d'eau dans le four pour faire le coup de buée.

 

Cuire environ 40 minutes.

 

PETITS PAINS COMPLET APRES CUISSON

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 19:42

Bonjour, voici une recette de baguette sur poolish, trouvé sur un site dont je ne me souviens plus du tout du nom (oupss) qui est délicieuse et qui fait une très belle mie bien aérée.

 

La poolish: c'est un levain sur levure, qui apporte une belle mie, améliore la couleur du pain, apporte un gout spécifique au pain, et économise la levure !!

 

600gr de farine (j'ai utilisé de la T55)

35cl eau

1.5cc de sel

1cc levure seche

40ml eau de bassinage (petit à petit) à incorporer pendant le pétrissage.

 

Préparer la veille, dans un saladier a part, une poolish, en mélangeant ensemble:

 

15 cl eau tiède

80gr farine T55

70gr farine de seigle ( ou encore de la T55 si vous voulez des baguettes blanches intégrales: soit 150gr de farine en tout)

1cc levure SAF ou briochin (soit 3gr maximum)

 

Couvrir le saladier après avoir remuer le tout au fouet, et laisser l'ensemble reposer la nuit entière, sinon 6 heures minimum.

 

La polish le lendemain c'est une pâte rempli de bulles, pas forcement gonflé.

 

Le lendemain ou quelques heures plus tard , mettre dans la machine a pain :

 

20cl eau tiède

1.5cc sel

450gr farine T65 ou T 55 (moi j'ai mis de la T55)

la poolish sur le dessus (elle est bullée comme une pâte a gauffres.

 

 

Le pétrissage et le pointage :

 

C'est la première phase de levée du pain, dans ce cas il se fait dans la machine a pain

 

Lancer le programme pâte de votre machine (le mien dure 1H30)

 

Au bout de 5 minutes de pétrissage vous pouvez incorporer lentement 40ml d'eau de bassinage.

 

Cette eau, je l'ajoute tout au long du pétrissage, par filet, doucement.cela lui permet de s'integrer doucement au pâton, et de ne pas donner de pâton hyper collant. ATTENTION cela doit être progressif sinon ca gicle!!! donc cela implique d'être la pendant toute la durée de la phase de pétrissage, mais ca vaut le coup!!!

 

- LE DEGAZAGE :

 

 


A la fin de ce programme, sortir le pâton, le "dégazer" grossièrement, en faisant des rabats (l'aplatir sous la paume, lui ôter l'air, et le plier sur lui même 1 ou 2 fois, pour qu'il reprenne de la force, il devient plus ferme sous la paume, et c'est important pour qu'il colle moins).

Le pâton peut être mou ou un peu collant : pas de panique, veillez juste à bien fariner vos mains et le plan de travail pour qu'il ne colle pas aux doigts.
Former une boule en mettant les plis du pâton par dessous, avec la paume des mains.
Ensuite, partager le pâton en plusieurs parts (3 ou 4) qui deviendront ensuite les baguettes. Former des boules légèrement allongées.

- LA DETENTE :

 

Laissez reposer ces boules de pain environ 5 à 10 minutes. La détente, c'est quand le pâton redevient à peine plus souple pour l'étape suivante du façonnage. Il permet aussi que le pâton ne se déchire pas ensuite.

- LE FACONNAGE :



Façonner les baguettes, en formant tout d'abord un boudin, en repliant le haut vers le centre, puis le bas vers le centre. Replier l'un sur l'autre, coller, puis rouler le pâton sous votre paume vers l'extérieur


Attention, ne pas faire trop vite: le pâton ne doit pas se déchirer sous la paume, mais s'étirer

 

jusqu'à donner un long boudin de pâte, plus ou moins régulier. Au pire, vous pouvez le faire en 2 fois, avec un intervalle de 5 minutes entre : il sera moins difficile à étirer.

Poser vos baguettes formées sur du papier sulfurisé, sur la grille de votre four que vous avez sortie, ou sur un filet à baguettes si vous en possédez un.



Pour le papier sulfurisé, il vaut mieux en couper 3 morceaux de la dimension des baguettes, et laisser de l'espace entre les 3 sur la grille, pour que la vapeur d'eau provenant de sous la grille puisse atteindre les pâtons pendant la cuisson.

- L'APPRET :


Laisser reposer environ 1h, sous un linge humide, ou alors humidifiez le pâton avant de le couvrir (éviter à tout prix qu'il ne se dessèche).
C'est l'apprêt.

Ce temps de pause peut varier : s’il fait chaud chez vous, limitez à 45 minutes. S’il fait plus frais, augmentez ce temps de levée. Le pâton doit reprendre un beau volume, et en posant le doigt dessus, il revient doucement.

Au bout de 45 minutes de levée, préchauffer le four à 250°, cuisson électrique traditionnelle.


Ou si vous pouvez : 270 ° cuisson combinée (le four chauffe de toutes parts).
Poser un plat avec environ 2 petits verres d'eau sur la sole du four. L'eau doit bien bouillir avant d'enfourner. La buée aidera votre pain à mieux gonfler. Cette vapeur est nécessaire, surtout pour les 10 premières minutes de cuisson.

- LES GRIGNES :


Faire vos grignes juste avant de mettre au four (vous avez bien sûr calculé votre coup pour que le pâton soit juste prêt à être enfourné au bout d'une heure d'apprêt !).


Avec un cutter ou une lame, inciser le pâton rapidement, en veillant à bien suivre les mouvements naturels de la pâte.


L'idéal est de faire des rainures le long du pâton, nettes et précises, de 1 cm de profondeur environ, et bien rapprochées les unes des autres, en inclinant légèrement la lame.

-LA CUISSON :

Enfourner les baguettes. Juste après, vaporiser 1 fois de l'eau sur les parois du four, pour aider à la buée encore.


Cuire 10 minutes à 250°, ôter la coupelle d'eau, et baisser votre four à 200° pendant 10 à 15 minutes (surveiller selon les goûts).

 


Pour un petit croustillant en plus : laisser encore 5-10 minutes en baissant le four à 180°.



- ATTENDRE AVANT DE DEGUSTER !


Sortir les baguettes. Les poser sur une grille, l'idéal étant qu'elles refroidissent en position verticale (debout).

Si elles sont réussies, elles "crépitent" en refroidissant (la croûte craquelle)

 

 

Et là, reste à se retenir de ne pas déguster chaud... pas garanti vue la délicieuse odeur

 

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 22:37

 

bonjour, aujourd'hui je vais vous donner une super recette de pain qui reussit a tout les coup si on suit bien la recette , le mieux c'est vraiment de bien faire reposer le paton au frigo une nuit entière

 500 g de farine T55 (25)
30cl d'eau

Mettre dans la MAP

Effectuer un premier pétrissage (une dizaine de minutes).

Laisser reposer ce pâton une heure (c'est l'autolyse)*.

* = L'autolyse est la période de repos de la pâte pétrie avec seulement la farine et l'eau dans un premier temps. Après ce temps de repos le sel et la levure ou le levain sont incorporés pour la pétrisse finale. L'autolyse corrige les excès de la ténacité d'une pâte et en augmente la tolérance et l'extensibilité.

 

 

Ensuite, rajouter au pâton : 1,5 cc de sel.

Pétrir quelques minutes, (environ 6 minutes) à la machine, puis rajouter en saupoudrant doucement le contenu d'un sachet de levure sèche de boulangerie (ou 2 c. à c. de levure SAF ou 15 g. de levure fraîche de boulangerie délayée préalablement dans un peu d'eau de la recette). Continuer de pétrir pour obtenir un beau pâton. Le pétrissage à la machine à pain donne de très bons résultats.

Laisser lever environ 1 heure à 1 heure 15 minutes. Sortir la pâte de la machine à pain  et la poser sur un plan de travail fariné. Ecraser légèrement la pâte pour la dégazer, mettre la pâte dans un saladier, couvrir d'un film étirable et mettre au réfrigérateur pour un minimum de 3 heures, et même beaucoup plus (plus de 24 h). (Cela vous permettra de vous organiser pour faire le pain selon votre planning, c'est bien pratique de pouvoir faire sa pâte à pain très à l'avance).

A la sortie du réfrigérateur, mettre la pâte sur un plan fariné et la retravailler à la main, l'aplatir, la plier plusieurs fois. Ce pétrissage semble facilité par ce séjour du pâton au froid.

Placer la pâte légèrement aplatie après le dernier pliage dans la cocotte avec une feuille de papier sulfurisé ou bien façonner le pain en fonction du modèle de la cocotte choisie (ovale, ronde ou longue). Mettre dans la cocotte et fermer avec le couvercle.il faut que le pâton soit a l’aise, donc il vaut mieux une cocotte trop grande qu’un peu juste ce qui donnerait un pain moulé.

Laisser lever 1h pour un pain à la levure de boulangerie ou entre 3 à 4 heures pour un pain au levain naturel avec le couvercle sur la cocotte. Garder la cocotte à une température comprise entre 24° et 35° environ.

S’il fait trop froid chez vous : faire très légèrement préchauffer le four quelques minutes, éteindre et y mettre la cocotte.

Passé ce délai, le pain est prêt à être enfourné. La transformation du pain à ce stade est très variable selon la température et d’autres facteurs, parfois il arrive à doubler de volume, d’autres fois il gonfle a peine…mais pas de soucis le pain gonfle toujours a la cuisson !!!

Avant d’enfourner, badigeonner la croute avec un pinceau trempé dans du lait. Eventuellement saupoudrer de farine blanche avec une petite passoire a thé.

Inciser a l’incisette ou bien avec une lame

Sur un pain rond ou ovale on peut par exemple dessiner une croix sur le dessus, une étoile à 6 branches ou un quadrillage, sur un pain long, des lignes légèrement obliques comme sur une baguette.

Enfourner a four froid et sans préchauffage, choisir la température du four : 240° (TH8)  pour 45 minutes avec le couvercle fermé. Pas besoin de faire le coup de buée ou de mettre un récipient avec de l’eau dans le four.

Surtout ne pas soulever le couvercle pendant la cuisson, la présence du couvercle assure l’humidité nécessaire au développement du pain !!

Au bout de 45 minutes, le pain est cuit, énormément gonflé, avec des grignes splendides.

Si la cuisson ne semble pas suffisante, prolonger la cuisson 5 minutes par 5 minutes après avoir ôté le couvercle.

Sortir immédiatement le pain de la cocotte et le poser sur une grille suffisamment haute pour que l’humidité du pain s’évapore sans ramollir la croute.PAIN COCOTTE SUR AUTOLYSE

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de quandclairecuisine.over-blog.com
  • : je suis une jeune femme passionée de cuisine et qui adore partager alors j'espère que vous allez vous régalez!!!!
  • Contact

BMG SECURITE

c8360f_d5937df5191b6b56b17b8239de646b85_png_srz_215_105_75_.png

 

Si vous souhaitez avoir des conseils et un devis gratuit pour une alarme ou de la télésurveillance,  n'hésitez pas à contacter Brice ABDEBREIMAN de BMG SECURITE au 06.38.86.03.96 de la part de Claire Pertuis, vous ne serez pas déçu!!

Recherche

Nombre de visiteurs

Compteur gratuit

Et voici l'heure de ...

Pages